Livraison offerte à partir de 50 € d'achat - Livraison dans le monde entier

Le symbole "Arbre de vie": origine et signification

L’arbre de vie est connu comme une expression universelle de sagesse, de spiritualité, de rédemption et de bonté. C’est une des formes de vie qui démontre combien les êtres humains font partie d’une seule et même famille élargie. L’arbre de vie est mentionné dans tout le monde, dans toutes les cultures et religions. De nombreuses histoires tournent autour de ce symbole de vie, créant une atmosphère mystérieuse, qui s’est propagée à travers les âges. Bien qu’aujourd’hui il soit très utilisé comme outil de décoration, et dans les collections de bijoux, pour de nombreuses personnes, ce symbole fort d’unité et d’universalité, reste encore un mystère.

Les origines de l’arbre de vie

Pour retrouver les sources de l’arbre de vie, il est important de regarder les textes religieux, où il est mentionné pour la première fois. La bible parle de ce symbole dans le passage de la Genèse au chapitre 2, les versets 8 et 9. L’arbre de vie dans le contexte de la bible fait référence au jardin d’Éden, ou à la source de la vie éternelle. Un peu plus tard dans le livre des révélations, il est de nouveau nommé, pour définir le nouveau jardin du paradis. 

Toutefois, la religion chrétienne n’est pas la seule à faire mention de l’arbre de vie dans ces textes sacrés. D’autres systèmes de croyances tels que l’islam (où il est considéré comme l’arbre de l’immortalité), et même dans le judaïsme (connu sous le nom d’Etz Chaim en hébreu). De nombreuses références existent aussi dans le bouddhisme, l’hindouisme et le paganisme.

Significations de l’arbre de vie

L’arbre de vie dans pratiquement toutes les religions est le symbole de l’immortalité, et décrit le cycle de vie-mort-résurrection, parcours intrinsèque de la vie de l’homme sur terre. Pour chaque religion, il existe une signification de l’arbre de vie bien particulière :

  • Chez les Celtes, connus pour leur respect profond de la nature et leur perception profonde de l’univers, ils ont décrit l’arbre de vie comme faisant partie intégrante de l’existence quotidienne. Arbre du nœud de vie ou Crann Bethadh, pour l’homme celte, c’est une représentation parfaite de l’attachement de l’homme à la Terre, mais aussi, le meilleur canal pour les mortels, de communiquer avec le divin;
  • Dans le bouddhisme et l’hindouisme, l’arbre banian, arbre bodhi, l’arbre de vie représente l’unicité de l’être avec lui-même et avec l’univers. Tenu en grande estime par les hindous et les bouddhistes, ce symbole de vie a joué un rôle dans l’élévation de Boudha, car c’est sous cet arbre qu’il a connu l’illumination . Il nous rappel également que nous restons toujours connectés à nos propres racines et à notre famille.
  • Dans l’islam, à la différence des croyances chrétiennes, l’islam ne mentionne qu’un seul arbre de vie, encore appelé arbre de l’immortalité. Dans le coran, l’histoire autour de l’arbre de vie est perçue par la plupart comme des faits réels, pourtant pour la secte ahmadiyyyah, l’illustration de l’arbre de vie est métaphorique. Il s’agirait d’un symbole représentatif de la désobéissance aux recommandations de Dieu; 
  • Dans la religion Kabbale, les croyances mystiques décrivent l’arbre de vie comme une série de 10 points interconnectés (aussi connus sous le terme séphiroth) sur un hexagone verticalement allongé. Il représente Dieu qui est à la base de la création des royaumes physiques et surnaturels, et qui les maintient; 
Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Fermer (esc)

Abonnez-vous !

Abonnez-vous à notre newsletter afin de recevoir des promotions exclusives !

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique